Baryton

Le baryton (ou saxhorn) représente une famille d'instruments en laiton utilisant des soupapes dotés d'alésages coniques et d'embouchures en forme de coupe profondes. La famille du saxhorn a été développée par Adolphe Sax, également connu pour avoir créé la famille du saxophone. Le son du saxhorn a une qualité de tonalité moelleuse caractéristique et se marie bien avec d'autres cuivres.

Aujourd’hui, les saxhorns est représenté par une famille de 7 instruments différents :

  • Petit bugle ou saxhorn sopranino, en mi : il possède un pavillon orienté vers l’avant. On le trouve dans des formations de type populaire,
  • Bugle ou saxhorn soprano, en si : il présente une quarte au-dessous du sopranino. Son pavillon est également orienté vers l’avant . Le bugle se rencontre généralement dans les ensembles de cuivres et parfois dans les orchestres d’harmonie. Il est utilisé aussi dans les formations de jazz.
  • Saxhorn alto, en mi : il présente une quinte au-dessous du soprano mais une octave au-dessous du sopranino. Il est considéré comme l’instrument-type de la famille des Saxhorns. Le pavillon est orienté vers le haut. Il est très répandu dans le monde et se retrouve dans de nombreuses formations de cuivres,
  • Saxhorn baryton, en si, et ténor, en si ou en do — Il a une quarte au-dessous de l’alto et une octave au-dessous du bugle. Il possède généralement trois pistons, parfois 4.
  • Saxhorn basse, a la même tessiture que l’euphonium, et est utilisé rarement dans les orchestres,
  • Saxhorn contrebasse en mi ou bombardon a une quinte au-dessous du baryton ou du basse et une octave au-dessous de l’alto.
  • Saxhorn contrebasse en si,