Qu’est-ce qu’un instrument de musique de la famille des bois ?

Les bois représente l’une des sous-familles composant les instruments de musique. On appelle abusivement ce groupe “les bois” à cause d’usage majeur de cette matière pour créer les instruments. Mais en réalité, nous retrouvons :

  • Des instruments en bois : Comme la clarinette, la hautbois.
  • Des instruments en métal : Comme le saxophone, la flûte traversière,
  • Des instruments en plastique : Comme utilisé pour les flûte à bec mais également pour fournir des instruments à faible coût,
  • Des instruments en céramique : Comme pour des flûtes traditionnelles ou l’ocarina,
  • Des instruments en ivoire

On retrouve deux grandes formes de bois : ceux dont le corps est un tuyau cylindrique, et ceux dont le corps est conique. Le corps module de timbre du son (grave / aiguë). L’air circule le long du corps qui est parsemé de trous pour les instruments possédant un tuyau unique. Les notes sont possibles via des systèmes de trous qu’il faut boucher à l’aider des doigts ou de mécanismes mécaniques.

Comment différencier les bois ?

Prenons le temps à analyser l’organologie des instruments bois. La matière les composants n’est pas représentatif, et le nom est donc un faux ami. C’est la manière de produire le son qui va permettre de réaliser une différenciation. Nous retrouvons :

  • Les anches simples : La vibration d’une anche simple (bois, plastique) posée sur un socle statique produit le son par le biais d’un souffle d’air,
  • Les anches doubles : Deux anches sont jointes pour provoquer la vibration,
  • Le biseau : le son est produit lorsque l’air est fendu en touchant le biseau,