Les flûtes

La flûte est un instrument de musique qui existe depuis des siècles. Cet instrument polyvalent peut être joué dans de nombreux styles différents et a été utilisé dans une grande variété de genres musicaux. Du classique au jazz en passant par la pop, la flûte est un choix populaire pour les musiciens de tous niveaux. Regardons de plus près cet instrument intéressant !

Les flûtes

Structure et composition de le flûte

Le son de la flûte est produit par l’oscillation d’un jet d’air autour d’un biseau en encoche, droit ou en anneau. Le souffle du musicien nécessite d’être dirigé. Soit il faut passer par un conduit, soit via une soufflerie de type mécanique, soit directement par les lèvres de l’instrumentiste.

La forme de la flûte se base sur des mêmes dérivés. Généralement elle a la forme d’un tube mais il arrive que la flûte possède une forme globulaire comme pour l’ocarina. Pour faire passer et moduler le son, la flûte se compose d’un ou de plusieurs tuyaux, avec ou sans trous, et parfois une coulisse. La composition de l’instrument de musique varie. La matière joue directement sur la forme du son : On en retrouve en graminée, en pierre, en bois, en os, en corne d’animal, en ivoire, en terre cuite, en plastique, en métal, en métal précieux et même en cristal.

Histoire de la flûte

Depuis la Préhistoire la flûte est l’un des instruments de base de la musique humaine. Elle se retrouve dans l’ensemble du monde où est passé l’homme, et sous toutes sortes de formes. Fabriquée en pierre ou en os, elle permet de réaliser aisément un son. Les plus vieilles retrouvées datent de 35000 ans (paléolithique supérieur).

Pour les plus célèbres :

  • La flûte de pan existait en Grèce dès le VIIe siècle avant J.-C.
  • Le tin whistle ou flûte irlandaise est apparue au XIIe siècle,
  • La flûte à bec quant à elle date du XIVe siècle.

La flûte est un instrument polyvalent qui peut être joué dans de nombreux styles différents. Il existe de nombreux types de flûtes, chacune ayant un son et des caractéristiques qui lui sont propres. Voici une liste de quelques-uns des types de flûtes les plus populaires :

Instruments de type « flûte à bec »

  • Le flageolet : le flageolet désigne une famille d’instruments à vent possédant un sifflet résonnant dans un conduit et regroupant plusieurs instruments : flageolet français, flageolet anglais…
  • La flûte à bec : La flûte à bec est un petit type de flûte simple, souvent utilisé dans les écoles.
  • Le pipeau : Le pipeau est une flûte folklorique, originaire de Bretagne.
  • La flûte de Pan : La flûte de pan est un instrument de musique composé d’une série de tuyaux de différentes longueurs.
  • le chalumeau : désigne les instruments à vent de la famille des bois composés d’un tuyau conique ou cylindrique percé de trous pour changer les notes, et d’une anche simple ou double pour créer le son.
  • le tin whistle : flûte droite en métal d’origine irlandaise
  • La flûte harmonique : flûte qui se dénote par l’absence de trous sur son conduit. Elle est très répandue dans les pays du nord : scandinaves mais aussi en Europe de l’Est,
  • le flaviol : petite flûte à bec Catalan,
  • le galoubet : flûtes à bec qui se joue à une main. L’instrument possède trois trous et se retrouve dans le monde entier,
  • le txistu : flûte que l’on retrouve au pays basque. C’est une flûte à bec à trois trous qui se joue d’une main. Son origine en est très ancienne puisqu’on a découvert des flûtes en os datant du paléolithique (- 3 millions d’annéesà – 10 000 ),
  • le pinquillo andin : flute possédant 3 à 7 trous que l’on retrouve en amérique latine,
  • la tarka ou l’anata andines (Bolivie, Pérou, Chili) : flûte en bois d’origine bolivienne, ayant la particularité d’avoir une section carrée aux extrémités du conduit et arrondie sur la partie centrale où l’on retrouve les trous,
  • le mohoceño andin,
  • le suling : flûte à bec droite indonésienne en bambou,
  • la sodina : flûte droite originaire de Madagascar,
  • la fujara slovaque : grande flûte à trois trous composée de deux tubes. Le plus grand des conduits peut avoir une longueur de 160 à 200 cm de long et le plus petit de 50 à 80 cm,
  • le salamouri géorgien

Flûtes globulaires

Les flûtes globulaires se différencient des flûtes droites possédant un conduit droit. La forme du conduit possède une forme globulaire.

  • L’ocarina : instrument à vent de forme ovoïde ressemblant littéralement à une tête d’oie,
  • le sifflet : petit instrument à vent permettant de produire un son strident,

Flûtes nasales

Comme son nom l’indique, ce sont des instruments utilisant le souffle projeté directement par le nez et non par la bouche.

  • La flûte nasale droite
  • le sifflet à nez

Flûtes à embouchure libre

Flûtes traversières

Les flûtes de type traversière se caractérisent par la méthode de production du son : l’air soufflé est mis en vibration par un biseau placé à l’embouchure et possède un tuyau :

  • L’Irish flute, flûte traversière en bois
  • le fifre : petite flûte traversière sans clé,
  • la flûte traversière classique et ses déclinaisons
  • flûte en sol (ou flûte alto),
  • flûte basse ;
  • flûte octobasse.
  • le koudi chinois
  • le piccolo : petite flûte traversière,
  • la flûte traversière baroque,
  • le dízi : flûte traversière chinoise,
  • le daegeum : flûte traversière coréenne,
  • le bansurî : flûte indienne,
  • le palahuito : flûte traversière andine,
  • les flûtes traversières japonaises,
  • la flûte peule,

Flûtes à encoche

Flûte droite dont le biseau est taillé sur l’extrémité du tube pour faire fibrer le son

  • La quena, flûte de roseau andine (principalement dans les pays andins), et ses variantes :
  • le quenacho, modèle plus grand de la quena,
  • la quenilla, modèle soprano et plus petite de la quena,
  • Le xiao chinois,
  • le shakuhachi, flûte de bambou japonaise
  • le danso coréen,
  • les Flûtes obliques,
  • le ney : flûte orientale,
  • gasba : flûte algérienne et tunisienne,
  • qawala : flûte égyptienne,
  • le kaval : flûte turque,
  • le kaval : flûte bulgare,
  • le blul : flûte arménienne,
  • le xun : flûte chinoise,

Flûtes de Pan

La flûte de Pan est un instrument de musique à vent composé de plusieurs tuyaux sonores assemblés :

  • Le siku : que l’on retrouve en Bolivie, au Pérou et en Argentine,
  • le rondador : en Équateur
  • le naï roumain
  • le paixiao chinois

Flûtes à coulisse

Instrument à vent composé d’un simple cylindre dont une partie constitue le bec, l’autre partie est fermée par un piston utilisé pour obtenir différentes hauteurs de son.

  • La flûte à coulisse ou jazzoflûte,
  • la flûte Scoatariu,
  • Flûtes à embout coulissant,

Les flûtes : En vidéo