Le Trombone

Le trombone est un instrument à vent de la famille des cuivres clairs. Il est le seul membre de sa famille à posséder une coulisse qui permet au musicien de modifier la longueur du tube de l’instrument, ce qui fait varier la hauteur du son sans utiliser de soupapes. Le trombone existe depuis des siècles et est utilisé dans la musique classique, le jazz et la musique populaire.

Le Trombone : l'instrument, sa définition et ses caractéristiques

En quelques mots sur le trombone

Le trombone est un instrument à vent de la famille des cuivres utilisé dans la musique classique, le jazz et la musique populaire. Le trombone tire son nom du mot italien « tromba » qui signifie trompette. Le trombone est le seul membre de sa famille à posséder une coulisse qui permet au musicien de modifier la longueur du tube de l’instrument, ce qui modifie la hauteur du son sans utiliser de soupapes.

Le trombone est un instrument en laiton doté d’une embouchure de petit calibre. Le terme fait référence au trombone à coulisse de type télescopique, mais il peut également désigner le trombone à soupape. Le trombone à coulisse est l’un des rares instruments à vent dont le jeu ne nécessite pas l’utilisation de doigts individuels.

La tessiture du trombone est plus basse que celle de la trompette, qu’il soit ténor ou basse. Il se distingue des euphoniums et des saxhorns par sa forme allongée, incurvée en S, et sa section tubulaire cylindrique, qui lui confère un son plus brillant. Ces autres instruments ont une portée comparable mais produisent un son plus étouffé en raison de leur section tubulaire conique.

Un joueur de trombone est nommé un tromboniste.

Origine et histoire du trombone

Bien que les trombones soient présents dans les orchestres modernes, leurs origines remontent à l’empire romain. Les Romains jouaient d’un tuba appelé le buccin. Il existait même une variante du buccin qui ressemblait à un « S », ce qui est similaire à la forme actuelle des trombones. Les sources indiquent également qu’ au XIXe siècle, les gens avaient l’habitude d’appeler les joueurs de trombone des orchestres militaires des charmeurs de serpents parce que leurs cloches ressemblaient à des têtes de serpents !

C’est au XIIIe siècle qu’est née l’idée de deux tubes coulissants fixés à une trompette basse, donnant naissance à un instrument appelé la sacqueboute. Le nom est dérivé de « sacquer », qui signifie tirer vers soi, et de « bouter », pousser dans la direction opposée. Cette nouvelle création n’était pas très différente du trombone, mais nettement plus petite.

Le nom italien trombone est apparu pour la première fois au 17e siècle pour désigner l’instrument. Le terme tromba est dérivé du mot latin pour trompette, dont le suffixe signifie « grande ». Au sens strict, un trombone est défini comme une grande trompette.

Bien qu’il ait une conception simple, le trombone a subi quelques changements au cours de l’histoire, principalement en termes de taille et de forme. Les modifications les plus significatives sont l’apparition du trombone à pistons au début du XIXe siècle – où les pistons de Heinrich Stölzel (1814) ont remplacé la coulisse – et l’ajout du barillet de Christian Friedrich Sattler pour créer ce que nous connaissons aujourd’hui comme un trombone « complet » en 1839.

instrument musique trombone
origine du trombone

Composition et éléments du trombone

L’embouchure est ce qui sert d’interface entre le joueur et l’instrument, cette partie sert à envoyer le souffle et où les vibrations des lèvres déclenchent la production du son.

Le corps de l’instrument est situé après l’embouchure. La coulisse est utilisée pour modifier la hauteur du son, ce qui permet au musicien de jouer n’importe quelle note qu’il souhaite.

La coulisse permet de modifier la hauteur du son, ce qui permet au musicien de produire n’importe quelle note souhaitée. Lorsque le tromboniste pousse la coulisse, il allonge l’instrument et le son devient plus grave, et lorsqu’il la tire, il le rétrécit et rend le son plus aigu. Il y a donc un travail nécessaire d’apprentissage du musicien pour trouver le positionnement des notes contrairement à un instrument permettant de produire les sons en bouchant des trous.

Il existe une variation : les trombones à pistons, comme leur nom l’indique, sont équipés de pistons et non d’une coulisse. Le pavillon est la flèche qui émet le son.

La production du son sur un trombone

Le trombone est un instrument à embouchure : le son est produit par la colonne d’air de l’instrument (air à l’intérieur de l’instrument, mais aussi dans le système respiratoire du musicien) qui vibre contre les lèvres supérieures et inférieures, comme pour tous les instruments dotés d’une embouchure.

En faisant vibrer ses lèvres, le musicien peut créer une onde de pression soutenue qui est canalisée par l’embouchure dans le corps de l’instrument. Cela produit une onde stationnaire dont la fréquence est déterminée par les caractéristiques de l’instrument.

Le trombone, avec un niveau maximal de décibels de 104, est l’instrument le plus bruyant des orchestres symphoniques. La coulisse ou les pistons sont utilisés pour modifier la fréquence naturelle en allongeant ou en raccourcissant le tube. La qualité du son sera déterminée par la vibration de l’instrument (donc de l’instrumentiste et de l’embouchure), ainsi que par le corps de l’instrument (diamètre du tube, forme du tube…)

Comment articuler le son avec le trombone ?

Comment moduler le son d’un trombone ? La langue produit des consonnes distinctes dans l’embouchure, ce qui permet d’obtenir des sons nuancés.

Les articulations les plus fréquentes sont le staccato, dans lequel la langue fait le « t », et le legato, dans lequel le son « l » est produit. Les trombonistes utilisent le double staccato pour augmenter la vitesse en prononçant le « t » et le « k » simultanément, ainsi que le triple staccato, dans lequel ils prononcent le « t » deux fois et le « k » une fois.

Comment choisir le trombone adapté à vos besoins ?

Voici quelques éléments à prendre en compte lorsque vous choisissez un trombone :

  1. Le niveau de pratique : il est important de choisir un trombone adapté à votre niveau de pratique. Pour un débutant, il est recommandé de choisir un trombone d’étude, qui est généralement moins cher et moins fragile que les trombones de concert.
  2. La taille : les trombones peuvent être de différentes tailles. Le trombone à coulisse est le plus couramment utilisé et il est disponible dans plusieurs tailles : alto, ténor et basse. Le trombone à coulisse en alto est le plus petit et le plus aigu, tandis que le trombone à coulisse en basse est le plus grand et le plus grave. Le trombone à coulisse en ténor est un compromis entre les deux. Choisissez la taille qui convient le mieux à votre pratique musicale et à vos besoins.
  3. Le matériau : le trombone peut être fabriqué en laiton, en acier ou en bronze. Chaque matériau a ses particularités sonores et de résistance. Le laiton est le matériau le plus couramment utilisé et il offre une sonorité chaude et veloutée. L’acier est plus résistant et produit un son plus brillant. Le bronze est un matériau plus cher mais offre une sonorité encore plus chaude et profonde que le laiton.
  4. La marque et le modèle : il existe de nombreuses marques et modèles de trombones sur le marché. Il est recommandé de se renseigner sur les différentes marques et de demander conseil à un professeur ou à un musicien expérimenté avant de faire un choix.

En résumé, pour choisir un trombone, il est important de prendre en compte votre niveau de pratique, la taille, le matériau et la marque et le modèle. N’hésitez pas à demander conseil à un professionnel pour vous aider à faire un choix adapté à vos besoins.

Comment bien entretenir un trombone ?

Le trombone est un instrument au circuit complexe et sinueux. L’entretien est essentiel pour le conserver en bon état.

Pour maintenir le trombone en bon état de fonctionnement, il est nécessaire de :

  • Laver l’embouchure avec de l’eau et du savon après chaque utilisation.
  • Nettoyer la coulisse avec une brosse et de l’eau savonneuse, puis rincer et sécher
  • Lubrifier la coulisse avec de la graisse à coulisse.
  • Retirer les coulisses et les nettoyer séparément.
  • Vérifiez que toutes les pièces sont en bon état et remplacez-les si nécessaire en passant par un magasin spécialisé.
musique trombone
orchestre trombone
définition du trombone
instrument de musique

Le Trombone : En vidéo